Le PIEGE du “montant mensuel”

Le PIEGE du “montant mensuel”


POUR VOS FUTURES RETRAITES, ARRÊTEZ DE NE REGARDER QUE LE MONTANT MENSUEL !

(Oui, je sais, c’est assez direct)

En matière de retraites, et plus précisément lorsque vous préparez ou recherchez des informations sur vos futures retraites, il y a une erreur qu’il faut impérativement éviter.

Cette erreur consiste à ne voir QUE LE MONTANT MENSUEL de vos retraites.

Depuis 2010, dans le cadre de mon métier d’Expert Retraite, j’ai rencontré plusieurs milliers de dirigeants, indépendants et libéraux pour la préparation et l’optimisation de leurs futures retraites.

Et à chaque fois, c’est la même chose.

Systématiquement, je constate que l’élément qui les préoccupe avant tout, et de manière quasi exclusive, est LE MONTANT DE LEURS RETRAITES:

« Combien vais-je toucher ? »
« Comment faire pour toucher plus ? 

Il y a ainsi une sorte de fascination (bien compréhensible je le reconnais) pour ce fameux montant que l’on est en droit de percevoir lors de sa retraite.

Evidemment, le montant mensuel, c’est un point important. Très important, même.

Le problème, c’est que ceux qui ne regardent que le montant, passent souvent à côté de l’essentiel.

C’est une erreur de ne considérer que le montant de la retraite est l’élément essentiel de décision. 
Pourquoi ?

C’est très simple à comprendre :

Si je vous annonçais, par exemple, que vous avez droit à 8000 euros de retraite par mois, vous seriez certainement ravi. (En effet, c’est un excellent montant de retraites !!)
Par contre, si je vous disais que ces 8000 euros/mois ne sont disponibles pour vous qu’à partir de vos 80 ans (et donc rien avant), j’imagine que vous trouverez ça beaucoup moins intéressant !

Or, pourtant, c’est ce que font la plupart de mes prospects avant de me connaître :  ils ne voient que le simple montant de leur retraite. Rien d’autre ne compte à leurs yeux.

Ils oublient l’essentiel :

  • La date à laquelle ils peuvent (ou doivent) percevoir ce montant.
  • Les conditions dans laquelle ils percevront ce montant ( avec un cumul emploi-retraite ou non ? Après rachats ou non ? En retraite anticipée ou non ? Projets personnels et professionnels ? Espérance de vie ? … )

Ainsi, éviter cette erreur consiste à raisonner EN GAINS CUMULES.

Le calcul en GAINS CUMULES consiste à vérifier quel est le montant total de retraites dont vous aurez bénéficié, à différents stades de votre vie à venir : c’est le TOTAL DES GAINS acquis à 65 ans, à 70 ans, à 75 ans…etc.

Le TOTAL DES GAINS DONT VOUS AUREZ PU PROFITER durant votre retraite.

Parce que par exemple percevoir 20 ans de retraite à 2000 euros/mois est plus intéressant que 10 ans à 3000 euros/mois !

C’est UNIQUEMENT en calculant en gains CUMULES qu’il est possible de savoir si une solution est meilleure qu’une autre, et si « ca vaut le cout » de déclencher ses retraites à une date précise.

Bien sûr, l’espérance de vie (sujet délicat) a bien entendu son importance.

Prenons un exemple concrêt :

Jean peut percevoir 2000 euros de retraites, dès ses 62 ans.
L’estimation des caisses (à corriger d’ailleurs…) lui indique que s’il attendait 67 ans, il percevrait 2700 euros /mois.

Si Jean fait l’erreur traditionnelle de ne voir QUE SON MONTANT DE RETRAITE mensuel, il sera obnubilé par les 2700 euros et ainsi il choisira de percevoir ses retraites à 67 ans.

Quelle erreur !

En effet, s’il raisonnait en GAINS CUMULES, il s’apercevrait qu’il gagnerait plus à se contenter de 2000 euros/mois ! Pourquoi ça ?

Parce qu’en choisissant de ne percevoir « que » 2000 euros/mois, finalement il gagne 5 ans de retraites en plus !

5 ans plus tôt ! Soit 60 mois de retraites encaissées en plus.
Soit 120 000 euros de gagnés !!


Bien évidemment, dans ce cas il continuera à percevoir 2000 euros à vie, (et jamais 2700 euros).

Mais est-il judicieux de perdre de 120 000 euros, sous prétexte de gagner ultérieurement 700 euros de plus par mois, à partir de 67 ans ?

Faisons le calcul :
S’il décide de « passer à côté » de ses 120 000 euros de retraite entre 62 et 67 ans (pour rappel ses 60 mois de retraite à 2000 euros), il lui faudra plus de 171 mois pour rattraper ce montant perdu (son « manque-à-gagner ») grâce aux 700 euros supplémentaires qu’il perçoit sur sa retraite, et uniquement à partir de ses 67 ans. Soit plus de 14 ans pour rattraper ce retard.

Ainsi, il lui faudra vivre AU MOINS jusqu’ à 81 ans pour tout juste commencer à rentabiliser son choix… Sachant que l’espérance de vie moyenne d’un homme actuellement se situe autour de 79 ans…

Sans compter le fait qu’il est certainement préférable de profiter d’un montant de retraite tant qu’on est encore « jeune », pleins de projets, donc  plutôt à 62 ans qu’à 80 ans…

Dans ce cadre, il est également important de prendre en compte l’impact du « cumul emploi-retraite ». (Cliquez ICI pour voir notre article complet sur le Cumul-Emploi-Retraite)

Si Jean souhaite poursuivre son activité professionnelle au-delà de 62 ans, le dispositif du Cumul Emploi-retraite lui permet de le faire (soit librement, soit de manière plafonnée selon son cas précis).

Ainsi, s’il continue à percevoir des rémunérations lui permettant de vivre comme il le souhaite, ses 2000 euros de retraite peuvent tout à fait constituer une « épargne » (capital de 120 000 euros constitué en 5 ans) qui lui permettra de maintenir son niveau de vie lorsqu’il cessera son activité professionnelle…. Tout peut s’optimiser.

Le sujet est complexe.
Les données des caisses dont vous disposez pour prendre une UNIQUE décision sont systématiquement erronées.
Une stratégie personnalisée est indispensable pour percevoir vos drois et arr^éter de faire des cadeaux aux caisses…

Le Cabinet LA CLEF RETRAITE accompagne les chefs d’entreprises/ indépendants / médecins et autres libéraux dans la préparationl’optimisation et la mise en place de leurs retraites auprès des régimes obligatoires.

Depuis 2010, c’est près de 2000 dossiers que nous avons traité. (Voir ICI tous nos avis clients : nous avons actuellement une note de 9 sur 10)

Tous ces clients qui sont passés par nous ont bien compris qu’il était préférable d’investir dans un conseil stratégique plutôt que d’espérer « économiser » cet investissement… pour en perdre d’avantage !


Et maintenant, si vous vous demandez ce que je peux réellement faire pour vous, tant que nous n’aurons pas échangé, vous ne le saurez jamais.

Vous pouvez, au choix :

  • M’appeler directement au 06 28 34 87 62
  • M’envoyer un Email (sans oublier de m’indiquer votre numéro de téléphone)
  • Programmer directement un RDV téléphonique avec moi en utilisant mon agenda en ligne ICI

Echangeons sur votre situation !

04 27 50 20 01

Cabinet La Clef Retraite

Château de l’Aumerade, Route de Puget Ville,
83390 Pierrefeu du Var

Vous avez la certitude de prendre votre retraite au meilleur moment et de la meilleure manière possible, en étant la garantie que tous les différents cas de figure ont été analysés.

Notre équipe s’occupe de tout pour que vous soyez -enfin- serein sur ce sujet !